Le dragon qui tète

Association Scorfel

Scorfel est une association type loi 1901 enregistrée à la sous préfecture de Lannion le 14 avril 2014. L'annonce de sa création est parue le samedi 26 avril 2014 au Journal Officiel (annonce n°353). Son objet est la planification, l'organisation et la promotion d'un événement récurrent consacré aux jeux et à la littérature de l'imaginaire, dans le périmètre de l'agglomération Lannion-Trégor Communauté.

Vous pouvez lire ici :

Historique

Les membres fondateurs de Scorfel sont issus des associations Parties-Civiles et Pérégrine qui promeuvent respectivement l'expression ludique et la science-fiction dans la région de Lannion. Leur volonté était de faire connaître au plus large public possible les activités ludiques et les genres littéraires fantastiques souvent ignorés ou dénigrés par les courants d'opinion et les médias dominants.

Le festival Scorfel est l'expression de cet objectif. Il permet au public trégorrois de rencontrer des auteurs et des illustrateurs confidentiels ou reconnus, de découvrir et de s'essayer à des activités ludiques variées. Il permet aux joueurs plus aguerris de se rencontrer et d'élargir l'horizon des univers qu'il aime fréquenter dans le jeu.

Affiche 2013
Affiche 2014
Affiche 2015
Affiche 2016
Affiche 2017
Les éditions précédentes du festival

Vie de l'association

L'association est ouverte à tous. Vous pouvez participer :

Les membres de l'association communiquent par l'intermédiaire d'une liste de diffusion. Ils se rencontrent selon le besoin et leurs disponibilités lors de réunions afin de partager les informations quant à la préparation du festival annuel.

Vous pouvez nous contacter en vous rendant aux assemblées des associations Scorfel, Parties Civiles ou Pérégrine, ou bien par courriel ou téléphone.

Colophon

Association Scorfel

Association SCORFEL
36 Lotissement de Kergaradec
22300 Ploulec'h

Numéro d'enregistrement  W223001627
Numéro SIRET : 803 809 912 00014

Contacts :

convention.scorfel[at]gmail.com
David, au 06 62 68 24 22

Actualité et réseaux sociaux